Réflexion sur l'ingratitude des gens d'aujourd'hui

Publié le par Orion71

M'ayant fait surprendre dernièrement, pour la première fois par une personne que je connais, à me faire qualifier de psychotique et paranoïaque, je suis resté bouche bée! Tellement je ne m'y attendais pas car la veille ou deux jours avant, cette même personne me remerciait de lui avoir fait voir des documents. Ce qui me surprend n'est pas tellement le fait de ce qu'elle pense, mais le fait qu'elle ait eu les couilles pour le dire! Non mais il faut toujours retirer du positif de toute situation n'est-ce pas? ;)

Il y a toujours eu une majorité silencieuse dont on ne sait trop quoi penser étant donné qu'ils ne s'expriment pas toujours, tout dépendant du sujet. Et c'est normal, la société est ainsi faite, le libre choix. Toutefois, là où il y a quelque chose qui ne va plus et qui constitue l'un des plus grands signes du craquement des bases de la société, c'est quand on voit des gens du peuple, se porter à la défense de son oppresseur en s'attaquant à ceux qui triment fort pour améliorer cette dite société.

On en est rendu là et ça se voit partout sur l'internet que ce soit à propos de la politique, de l'économie, de la santé, de l'éducation ou encore de la justice. On en est rendu à un point où être de gauche ou être de droite n'a plus de sens! Plus aucun sens car le peuple est appelé à s'étatiser, en quelque sorte à être élevé par l'État. L'obéissance et la soumission n'ont jamais été aussi bien soutenues qu'aujourd'hui. La programmation débute maintenant à l'entrée en garderie. Ça commence très tôt pour nos enfants, nous-même n'avons pas connu ça et voyez comme nous sommes obéissants! Non mais sérieusement là c'est vrai, les québécois n'ont pas le caractère des anglais, des français, des italiens, des allemands, ou même des américains.

Et les gens qui défendent l'ordre, qu'il soit sain ou malsain (expérience de Milgram) le font dans l'espoir de ne pas être pointé du doigt, de rentrer dans le rang et d'avoir l'approbation de son entourage et de l'autorité, car je ne vois aucune autre motivation pour se prostituer de la sorte, surtout lorsqu'on n'a pas vraiment idée du fonctionnement de la géopolitique où les sentiments, les nations, les cultures et les langues ne sont que des pourcentages, des objectifs financiers et des barrières économiques, entrelacées de menaces de guerres par-ci par-là.

Quand je pense qu'il y a des fumeurs qui se font regarder de travers parce qu'ils fument une cigarette, là en ce moment, la grande majorité des gens sont entrain de contaminer tout le monde avec leurs vaccins et ils s'en félicitent tous! Et bien sûr, personne d'entre eux ne veut faire l'effort de comprendre ce point de vue, en parlant de ceux qui se portent à la défense de la mafia médicale, des pharmaceutiques, des politiciens menteurs, arrogants et irrespectueux comme Bolduc ou Coderre entre autres, et des voleurs comme les lobbyistes qui ont les deux mains dans les deux poches des gouvernements.

'Ben non ce n'est pas ça qu'on encourage, c'est la prévention qu'on encourage!'

Ce genre d'affirmation est une preuve d'une incompréhension totale de ce qui se passe. C'est comme l'unique boulanger du village qui vend du pain passé date, pour x raisons, va-t-il y avoir du monde pour se porter à sa défense en disant que ce qu'ils défendent, c'est l'importance de se nourrir?

'Ben non, on n'a pas peur de la pandémie, on sait que c'est moins grave que la grippe saisonnière, mais on veut prévenir quand même!'

Ces gens qui me disent ça ont pour la plupart jamais reçu de vaccin contre la grippe saisonnière lol Juste pour dire. Et puis après, si on admet que c'est moins pire que la grippe saisonnière, qu'on ne reçoit pas de vaccin contre cette dernière et qu'on n'a pas peur de la supposée pandémie de grippe porcine, quelle est la réelle motivation?

Personne ne l'avouera.

Personne ne veut s'entendre dire qu'il ne sait pas quoi faire et qu'il n'est plus en possession de ses moyens face à une situation qu'il aimerait éviter! Alors on se la ferme, on a peur, on espère, on oublie, on subit, on sourit et hop! La vie continue! Puis on se met à répéter ce qu'on 'entend dire' (l'opinion populaire) sans y réfléchir un seul instant. C'est bien plus facile, on n'a rien à faire sauf travailler pour consommer et consommer pour se divertir. Pas de combat à faire, on préfère penser que la merde c'est bon pour les arabes avec leurs guerres interminables. On préfère penser qu'ici, tout va bien, que la misère du voisin est une illusion, que l'écroulement économique est une illusion, que la déchéance sociale est une illusion. On préfère continuer à entretenir ce système parce que c'est tout ce que nous savons faire et qu'on ne voit pas d'autres façons de vivre, c'est typique des occidentaux.

'Ça nous tente tu nous autres de nous casser la tête? On a ben assez de problèmes à régler!'

Quand on comprendra que ces dits problèmes proviennent de ce système capitaliste sans limites, on comprendra qu'ils ne disparaitront jamais, qu'il y en aura toujours, il serait naïf de croire que rendu à nos vieux jours nous n'auront plus de soucis! Bien au contraire, on en aura tellement que le stress nous poussera plus vite dans la tombe.

Les personnes âgées, celles et ceux qui ont passé avant nous, qui nous ont mis au monde, ils se font pointer du doigt en disant qu'ils ont profité du système et qu'ils ont laissé à leurs enfants (nous) une dette difficile à rembourser. On chiâle après les autochtones parce qu'ils reçoivent de l'aide des deux gouvernements et qu'ils ont un traitement différent de nous quand il s'agit de barrer une route par exemple.

Mais maudit on se met jamais dans la peau des indiens, on se met jamais dans la peau de nos aînés, si on aime ça chiâler et pointer du doigt un groupe de personne et les responsabiliser d'un des nombreux problèmes sociaux actuels, c'est qu'on n'est pas honnête avec soi car d'une façon ou d'une autre, on participe tous à ce système. D'une façon ou d'une autre, on le prendrait tous le chèque!!!

Mais pourquoi donc on ne veut pas voir que si les peuples autochtones et les blancs ne s'entendent guère, en d'autres termes, s'il y a racisme, c'est parce que ça vient du comportement des gouvernements? En tout cas, pour ce qui se passe ici au Québec à propos des 'indiens'. On les accuse de tout vouloir s'approprier alors que nous, c'est ça que nous faisons depuis des lustres. Et aujourd'hui plus que jamais, on se mange entre nous! lol! (j'ai soudainement eue une image de OD ben non c pas vrai!)

On dit d'un comportement social qu'il est normal parce qu'il entre parfaitement dans les moules sociaux à la mode. Aujourd'hui, nous savons tous que notre 'valeur sociale' ne se mesure plus en terme d'apport à la collectivité comme avant, mais de consommation. D'un simple coup d'oeil, nous pouvons savoir si telle personne est importante ou non. Nous pouvons le voir à sa voiture, à sa maison, à ses vêtements. Pas besoin de placer un mot, et nous avons déjà une bonne idée de son niveau de vie sociale. En général. Importante dans le sens qu'elle consomme beaucoup, elle participe donc à l'économie qui semble-t-il, a beaucoup plus d'importance que la vie même! Sérieusement, avec une économie équitable, au service de la collectivité au lieu de servir deux ou trois empires mondiaux, le problème de surpopulation serait vu d'un autre oeil.

Nous savons tous qu'il y a des cartels pour divers monopoles dans le monde, surtout aux États-Unis, qui se jètent sur différents brevets pour se les accaparer et les conserver loin des curieux. Je n'invente rien! Si vous vous mettiez à imaginer quelle sorte de monde nous aurions si nous avions une indépendance énergétique, c'est possible pour tous sans faire le moindre dégât environnemental.

Imaginez un monde qui ne connaît plus de crises économiques parce que la réelle valeur d'un trésor ne serait plus un secret ni un mensonge?

Quelle différence ça va faire dans ma vie si les prêts usuriers ne sont plus tolérés, ou en d'autres mots, si le gouvernement créé lui-même sa propre monnaie au lieu de l'acheter de banques privées avec intérêts? Ça ferait toute la différence! Ça coûterait beaucoup moins cher au contribuable! Mais! Hé oui.... malheureusement il y a une nouvelle menace et bientôt une autre! Le terrorisme d'état chers amis, euh l'état policier je voulais dire. Et juste pour ne plus avoir peur que cela se produise, on est prêt à oublier tout ce qu'on vient de lire pour crier haut et fort tout le contraire, pour ne pas le provoquer.

En bref, c'est ça être obéissant. On a l'impression d'être libre, mais il y a un prix à payer pour être authentique dans la vie, (authentique = vrai), et il n'y a qu'un faible pourcentage de la société qui est prêt à le payer. Malheureusement. Et on se dit libre? Libre d'être dans le rang ou hors du rang, ça se limite à ça la liberté? Tu rentre ou bien tu crisse ton camp et calice-nous patience? C'est ça la liberté? Y en n'a plus de liberté , il n'y a que l'obéissance qui permet ceci et cela. Mais on ne veut pas le voir ça non plus parce que c'est tu platte un peu quand on se rend compte de ça? pff...

Alors pour oublier tout ça on se remet à contribuer à la merde sociale sans y penser parce que c'est ennuyant. Et hop! Un problème de réglé! La vie continue... et dans certains cas brusquement on prend soin d'écorcher au passage la personne qui veut votre bien. Heureusement, pour une fois que j'utilise ce mot dans ce texte, ce ne sont pas tous les gens qui agissent ainsi! Scusez-là! ;)

Commenter cet article

Kal 07/10/2010 01:54


C'est bien vrai, l'humanité est parfois son propre bourreau et se dirige aveuglement vers le mur (notamment par un mixe de son arrogance et de son ignorance). Normale, il a pas utilisé et suivi la
notice d'instruction livrée avec la Terre...

http://universal.model.over-blog.com/article-24585373-6.html


NAAMANI 05/06/2010 17:52


Suite aux evennements du lundi 31/05/2010 consernant la flotille humanitaire pour GAZA j'avais laissé un commentaire sur le site d'ALTER INFO du coup j'etais banni pourtant il n y apas un mot
vulgaire ni insolence ni insulte certe je n'etais pas dans le sens de tout le monde mais quand on critique les chefs d'etats ou monarque arabes et meme les chefs des organisations palestiniennes
avec des faits historiques et des points de vue personnel ou on peut ramener la veracité on est pas les biens venu a alter info alors je me pose la question pour qui trvaillez vous messieurs d ALT
INFO moi je ne suis au servicede personne mais idees je les declres comme je le pense mais avec respect de tout le monde sauf aux hyppocrites